Site icon Orienté Métiers🎓

Auto-entrepreneurs, quels outils pour démarrer votre activité ?

Si vous venez d’ouvrir votre auto-entreprise, vous êtes certainement très familier des outils qui vous permettent d’exercer votre activité, mais peut-être découvrez-vous de nouvelles obligations, notamment administratives, qui accompagnent votre statut. Heureusement, il existe quelques outils pour vous aider à ne pas vous sentir débordé par l’aspect administratif de votre auto entreprise et vous permettre de vous concentrer sur ce qui vous importe réellement, à savoir votre activité.

Le tampon encreur

Jeune auto-entrepreneur, vous découvrez l’émission de devis, la facturation, les déclarations, les cotisations et la production de documents administratifs en tous genres. Vous avez certainement remarqué que certains documents, notamment les factures, doivent être authentifiés, surtout si vous les éditez grâce à un logiciel en ligne. Sur https://otypo.com, vous pourrez commander votre tampon encreur, qui vous permettra de faire figurer toutes les informations nécessaires à votre identification sans risque d’erreur et en réalisant un gain de temps considérable. Entièrement personnalisables, de la forme aux mentions en passant par la couleur, les tampons pourraient devenir des outils indispensables de votre quotidien.

En tant qu’auto-entrepreneur, vous devez exercer sous votre nom propre. Faites-le donc figurer sur votre tampon, accompagné de votre numéro de SIRET, de la mention « auto entrepreneur » et, selon vos besoins, ajoutez votre adresse, numéro de téléphone ou adresse email. L’élément primordial est évidemment votre numéro de SIRET, qui est l’équivalent du numéro de passeport d’une personne physique. Ce numéro permet de vous identifier administrativement et vos clients et fournisseurs ont besoin d’en disposer pour remplir leurs propres déclarations et autres obligations administratives.

Choisissez de préférence une encre bleue pour tamponner vos informations d’identification. On réserve le rouge aux mentions urgentes, importantes ou confidentielles, alors que le noir ne permettra pas un contraste suffisant sur vos documents pour que votre tampon soit identifiable en un coup d’œil.

Les logiciels

Selon votre activité, vous pouvez avoir plus ou moins besoin d’un équipement informatique complet. Toutefois, en tant qu’auto-entrepreneur, vous devez au moins disposer d’un minimum de logiciels, ne serait-ce que pour réaliser du traitement de texte basique ou éditer vos factures.

Si vous n’en avez pas besoin, n’investissez pas immédiatement dans le Pack Office, qui est particulièrement onéreux. Google vous propose gratuitement des logiciels en ligne très satisfaisants, si l’usage que vous allez en faire est limité. De plus, Google Doc, qui est l’équivalent de Word, vous permet de partager des documents en ligne, sur lesquels plusieurs personnes peuvent travailler en même temps. Cela peut s’avérer très utile si vous collaborez avec d’autres auto entrepreneurs sur un projet ou si vous devez accéder aux documents de vos clients. Vous pouvez aussi partager des documents sans possibilité pour les personnes y ayant accès de les éditer. Vous pourrez donc adapter les options à chaque document mis à disposition de vos clients ou partenaires.

Les outils comptables

En tant qu’auto-entrepreneur, vos obligations relatives à la compatibilité sont considérablement allégées par rapport à une société classique. Toutefois, vous devez tenir vos comptes de manière précise, ne serait-ce que pour vous assurer de la stabilité financière de votre activité, et pour gérer efficacement les commandes à vos fournisseurs et les paiements de vos clients.

Pour ce faire, vous pouvez évidemment faire appel à un cabinet de comptables, à qui vous transmettrez tous les documents et qui se chargera d’établir vos bilans. Toutefois, cette solution peut s’avérer trop onéreuse, notamment si vous commencez votre activité. C’est pourquoi nous vous conseillons de vous tourner vers des logiciels en ligne spécialement adaptés aux besoins spécifiques des auto-entrepreneurs.

Ces logiciels peuvent être gratuits ou payants, via un abonnement mensuel. N’hésitez pas à comparer les offres et à ne payer que pour ce que vous utilisez. Si vous avez aussi besoin d’un logiciel d’édition de devis, essayez de les prendre via le même prestataire, car vos devis acceptés et payés seront alors directement répercutés dans vos documents comptables, ce qui représentera un gain de temps considérable.

Nous espérons que ces quelques outils vous aideront à simplifier votre quotidien d’auto-entrepreneur. N’hésitez pas à prendre contact avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de votre région pour de plus amples informations sur votre statut et sa gestion administrative.

Quitter la version mobile