Comment contrôler vos nerfs lors d’un entretien d’embauche

Un entretien d’embauche peut devenir une période très stressante pour beaucoup de gens. Il n’est pas rare que nous pensions que nous risquons un emploi ou une amélioration de notre carrière. Et ce sont ces les nerfs ceux qui nous jouent des tours en nous faisant transpirer, en nous faisant douter ou en nous faisant bégayer lorsque nous sommes devant notre interlocuteur. Toutefois, certaines techniques nous aideront beaucoup Maîtrisez vos nerfs lors d’un entretien d’embauche.

Les étapes à suivre :

1

La première étape pour affronter un entretien d’embauche avec une bonne attitude est être bon. Penser que nous allons y parvenir et y aller avec une attitude confiante, fera que notre cerveau recevra des messages positifs qui renforceront notre sécurité et notre équilibre lorsque nous parlerons à notre intervieweur.

2

Bien entendu, l’une des clés pour se rendre en toute sécurité à un entretien d’embauche est pour préparer les entretiens. Avant de partir, nous devrions faire des recherches sur l’entreprise pour laquelle nous postulons, nous devrions également examiner notre CV et voir comment le « vendre » au mieux à chaque intervieweur. Il s’agit d’adapter notre profil à la demande. Être préparé à l’entretien nous aidera à mieux contrôler ses nerfs. Oubliez l’improvisation car elle ne fonctionne pas.

3

Si vous vous sentez trop nerveux pour commencer l’entretien, vous pouvez de prendre quelque chose entre les mains comme un stylo et essayer de contrôler les nerfs en le manipulant, ainsi qu’un cahier. Ces objets aident à canaliser les nerfs.

4

Contrôle de la respiration est essentiel pour contrôler les nerfs. Il existe des techniques de relaxation comme le yoga ou le pilates que vous pouvez parfaitement utiliser avant un entretien. Essayez de respirer profondément 4 ou 5 fois, lentement. Vous verrez comment le contrôle de votre respiration améliore votre maîtrise des nerfs.

5

Souvent, les nerfs nous jouent des tours et il y a des moments où les nerfs se transforment en sueur. Si c’est votre cas, il est préférable de choisir des vêtements respirants, en coton et de couleur, qui ne réchauffent pas la sueur. Si vous êtes trop occupé à transpirer, vous perdrez le fil de la conversation.

6

Si vous remarquez que vous bégayez ou que les mots ne sortent pas, essayez de parler plus lentement. L’important, c’est que vous ayez un un discours cohérent et calme. Il est normal d’être nerveux pendant l’entretien mais pensez positif : vous pouvez contrôler vos nerfs. Essayez de ralentir un peu et de vous faire comprendre.

7

Nous vous disons à nouveau de penser positivement. Un entretien d’embauche n’est pas la fin du monde et si l’un ne s’est pas bien passé, le prochain se passera sûrement mieux. Ne jetez pas l’éponge, continuez à vous préparer. Retournez à votre prochain entretien avec une attitude positive. Les interviews aussi nécessitent une formation et plus vous ferez d’entretiens, mieux vous serez formé. Pensez positif, n’oubliez pas qu’une attitude positive se transmet !

Si vous souhaitez lire d’autres articles similaires à Comment contrôler vos nerfs lors d’un entretien d’embaucheNous vous recommandons d’entrer dans notre catégorie Emploi.