Les meilleures astuces pour rédiger un curriculum vitae efficace

Rédiger un curriculum vitae (CV) qui sera entièrement lu par un recruteur n’est pas chose aisée. Cela nécessite que le document présenté renseigne de façon précise et concise tout ce dont l’enrôleur a besoin. Il n’y a donc aucun intérêt à rajouter des informations superflues qui ne l’inciteront pas à lire votre CV. Quelles sont les astuces pour rédiger un bon cv ? La réponse est à découvrir dans le présent contenu.

Réaliser l’entête du curriculum vitae

Afin de réussir cette partie, il est fortement recommandé d’être concis. Il n’y a donc pas besoin d’insérer dans l’entête trop de détails sauf si cela est demandé par le recruteur. Dans la partie haute du CV, il doit être renseigné :

  • Le nom ;
  • Le prénom ;
  • La ville ;
  • Le code postal ;
  • L’email ;
  • Le téléphone ;
  • Le permis de conduire ;
  • Le site ;
  • Le réseau social.

Afin de vous démarquer des autres candidats, il est possible de renseigner un lien vers les recommandations de vos anciens managers sur LinkedIn. Certains n’hésitent pas à réaliser un entête anonyme pour éviter tout risque de discrimination relatif à l’origine sociale ou ethnique pendant l’embauche.

Dénicher une phrase d’accroche pour le curriculum vitae

Aujourd’hui, la tendance est à la rédaction d’une phrase d’accroche. Si cela est autant plébiscité, c’est en raison de l’intérêt que les recruteurs portent à cette section. Pour la réussir, il est primordial de faire une phrase courte de 2 ou 3 lignes au maximum.

Cette dernière se doit de renseigner brièvement votre identité, les motivations ainsi que vos atouts. Au même titre que la phrase d’accroche d’une lettre de motivation, celle du curriculum vitae doit être en adéquation avec l’emploi ciblé. C’est donc une phrase à personnaliser lors de vos diverses candidatures.

Un professionnel expérimenté devra inclure dans cette partie, ses réussites et objectifs de carrière. Un novice se doit de parler de son projet professionnel sans omettre ses compétences personnelles.

Présenter ses expériences professionnelles

Le CV standard suit le modèle antichronologique. Cela explique pourquoi les expériences professionnelles sont présentées de la plus récente à la plus ancienne. Néanmoins, il existe d’autres variantes de curriculum vitae permettant de les regrouper en fonction de la compétence. Afin de la rédiger, il faudrait préciser dans la rubrique expérience :

  • L’intitulé de la fonction occupée ;
  • Le nom de l’entreprise ;
  • Le lieu et les dates de l’emploi, etc.

Dès que cela est fait, listez cinq missions significatives. Exprimez-vous à la voix active et faites usage de verbes d’action à l’infinitif.

Aborder sa formation scolaire et professionnelle

Il s’agit là d’une rubrique aisée à réaliser. Néanmoins, elle ne doit pas être rédigée en listant de façon exhaustive tous les diplômes et formations. Il est plutôt recommandé de mentionner uniquement les données les plus pertinentes pour l’emploi ciblé. Ce n’est qu’après cela que vous pourrez valoriser vos compétences.

En somme, la rédaction d’un curriculum vitae passe d’abord par la réalisation d’un entête qualitatif. Cela vous permet de captiver l’attention du recruteur. Par la suite, rédigez une phrase d’accroche pour vous démarquer des autres candidats. En outre, présentez vos expériences professionnelles de façon antichronologique ou regroupée. Enfin, parlez de votre formation scolaire et professionnelle puis valorisez vos compétences.