Top 10 Meilleur Détecteur De Monoxyde De Carbone 2022

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Détecteur De Monoxyde De Carbone ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Détecteur De Monoxyde De Carbone pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Détecteur De Monoxyde De Carbone !

Notre sélection de détecteur de monoxyde de carbone

Guide d’achat détecteur de monoxyde de carbone

Chaque année, plusieurs personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. Incolore, inodore et insipide, ce gaz n’est pas détectable à l’?il nu. Toutefois, son intoxication est mortelle. Heureusement, il est possible d’éviter ce genre d’accident en installant un détecteur de monoxyde de carbone. Voici un guide d’achat pour vous aider à trouver le dispositif adapté à vos besoins.

Qu’est-ce que le monoxyde de carbone ?

Il s’agit d’un gaz dont la molécule est constituée d’un atome d’oxygène (O) et d’un atome de carbone (C). Diffusible dans l’air, il n’irrite ni les voies respiratoires, ni les yeux. En revanche, il peut provoquer des maux de tête, des nausées, voire des pertes de connaissance ou de l’asphyxie. En cas d’une respiration prolongée et d’une forte concentration, cette molécule (CO) peut entraîner la mort.

Ce gaz toxique est causé par la combustion incomplète dans les appareils électroménagers vieillissants et mal entretenus comme les cuisinières à gaz, les cheminées à bois, les chaudières, les barbecues à charbon, le chauffage d’appoint, les moteurs de véhicules, etc. D’autres matériaux peuvent également répandre de CO lorsque vous les brûlez comme charbon de bois, gaz, pétrole, fioul, propane et butane, essence, etc. Il existe aussi d’autres facteurs de risque comme la ventilation insuffisante, le conduit fissuré, la mauvaise installation, la cheminée obstruée, etc. Il faut noter toutefois que les appareils électriques, par exemple les radiateurs ne produisent pas de monoxyde de carbone.

Pourquoi acheter un détecteur de monoxyde de carbone ?

Tout comme le détecteur de fumée (DAAF) et le détecteur de fuite de gaz, un détecteur de monoxyde de carbone est un boîtier qui s’installe dans le logement. Le DAACO est connu comme un détecteur avertisseur autonome de monoxyde de carbone. Il a pour but d’analyser l’air ambiant. Ce système d’alarme peut détecter la présence de fumée ou d’une forte concentration de monoxyde de carbone dans l’air. Cet avertisseur de fumée se déclenche en émettant une sonnerie ou une alarme sonore afin d’alerter et d’avertir les occupants. La substance chimique qu’il compose réagit lorsqu’elle est en contact avec ce gaz dangereux.

Le boîtier de ce détecteur de monoxyde de carbone dispose d’un écran et des voyants lumineux. Un bouton de test est aussi présent pour vérifier le bon fonctionnement du détecteur. À préciser que la sonnerie de ce détecteur de CO n’est pas similaire à celle du détecteur de fumée. Cela permet de faire la différence entre les alertes.

L’installation d’un détecteur de monoxyde de carbone est incontournable, car le CO est un gaz insidieux qui peut se répandre rapidement dans toute la maison sans que les habitants ne s’en rendent compte.

Comment choisir un détecteur de monoxyde de carbone ?

Bien sélectionné, ce DAACO est un dispositif qui vous permet de vivre en toute sécurité. Voici les clés à vérifier pour faire le meilleur choix :

La conformité à la norme

Un détecteur de monoxyde de carbone doit être conforme à la norme européenne EN 50291. 2010, EN 50291-2 : 2010 et NF DAACO. Il doit avoir également une certification française NF 292. Ce label NF et ce marquage CE vous permettent de garantir la qualité du produit.

L’alimentation

Il existe des détecteurs de monoxyde de carbone qui fonctionnent à des prises électriques. Toutefois, ils sont moins pratiques en cas d’une coupure d’électricité. Il est donc astucieux de vous orienter vers les dispositifs fonctionnant à l’aide des piles ou de batterie. Préférez toutefois les batteries durables pour une autonomie optimale. Optez pour la batterie lithium-ion ou pile lithium.

Le type d’affichage

Quel que soit le type d’alerte, visuel ou sonore, il importe de bien choisir le type d’affichage. Pour cela, vous pouvez choisir l’écran LED, l’écran LCD, etc. On trouve aussi l’affichage LCD rétro éclairé, qui est pratique pendant la nuit ou dans une pièce sombre. La présence d’un écran permet d’indiquer le taux de monoxyde de carbone mesuré.

Les fonctionnalités annexes

Vous pouvez trouver des détecteurs de monoxyde de carbone qui sont munis d’une veilleuse. Si votre maison est grande, optez pour les modèles qui offrent une interconnexion. Cela permet de relier chaque détecteur tout en les faisant sonner simultanément lorsque l’un d’entre eux repère un monoxyde de carbone.

Que faire lorsque le détecteur de monoxyde de carbone se déclenche ?

En cas de déclenchement, il faut tout de suite aérer la pièce pour libérer le gaz toxique. Éteignez rapidement les appareils combustibles et sortez à l’air libre. Il est conseillé d’attendre que l’alarme gaz ou le signal sonore retentit avant de revenir dans la maison. Appelez en même temps les secours. Vous pouvez recourir à un professionnel pour vérifier vos appareils.

Où installer un détecteur de monoxyde de carbone ?

Il est recommandé d’installer votre appareil dans chaque pièce de la maison où sont placés les appareils de chauffage et les appareils de combustion. Il faut aussi mettre le détecteur de gaz dans les pièces sensibles comme la chaufferie, le salon, la cuisine et la buanderie. Il est préférable de fixer votre gadget sur le mur pour bien voir les signaux lumineux. Il se pose ainsi avec des vis ou un adhésif double-face.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2022-05-08 02:48:44