Quelles sont les limites de la Méthode 5s ?

La Méthode 5 désigne une technique de gestion qui favorise une meilleure organisation du travail. Les 5s sont mis pour Seiri, Seiton, Seiso, Seikettsu et Shitsuke, ce qui signifie respectivement trier, ranger, nettoyer, ordonner et standardiser.

Inventée au Japon, cette technique connaît beaucoup de succès auprès des entreprises. Mais elle présente également des limites. Lesquelles ? Parcourez cet article pour le savoir.

La Méthode 5s demande beaucoup d’efforts

Comme vous pouvez le découvrir sur ce lien, la méthode 5s est une constituante de la logique TPS, Toyota production system. Elle présente des avantages qui facilitent le développement de toute entreprise. Mais l’un de ses gros problèmes c’est qu’elle demande un effort colossal et permanent de la part des employés.

Les employés japonais ne rencontrent pas ce genre de difficulté, car pour eux, c’est le prolongement naturel de leur éducation et de leur culture. En revanche, pour les cadres occidentaux, habitués à travailler dans un environnement optimal, la Méthode 5s n’est pas la bienvenue. Elle leur demande trop d’énergie et les plonge dans une bulle dans laquelle ils ne se sentent vraiment pas à l’aise.

La Méthode 5s peut conduire à des blocages de travail

Appliquer la démarche 5s au sein de votre entreprise va sans aucun doute vous permettre de mieux la gérer et d’optimiser les conditions de travail. Une véritable révolution pour votre structure. Mais cette solution peut se révéler néfaste pour votre société.

Sa mise en place sans préparation, sans sensibilisation ou formation des salariés, peut causer un bouleversement des habitudes de ces derniers, et provoquer des blocages. En adoptant cette méthode, les résultats escomptés risquent de ne pas être au rendez-vous.

Sur le site que voilà, vous pouvez essayer d’autres solutions qui se montrent tout aussi efficaces dans le développement de votre entreprise. La Méthode 5s n’est pas la seule alternative pour aboutir à une meilleure organisation de votre société.

La Méthode 5s représente un risque pour la santé des travailleurs

La Méthode 5s exige des employés un rendement plus intense et une amélioration continue. Dans ces conditions de travail, les salariés manquent de latitude pour prendre des décisions. Le stress sous lequel ils croupissent dans l’atelier de production les affecte mentalement. Ils deviennent dépressifs et moins productifs.

Dans ce climat qui laisse peu de place à la solidarité et à l’affectivité, les employés deviennent sujets à certaines pathologies. Selon l’INRS, Institut national de recherche et de sécurité, la pression, le stress et d’autres problèmes seraient source de nombreux troubles psychosociaux et musculo-squelettiques.

La Méthode 5s, une solution qui favorise les licenciements

Si la Méthode 5s constitue une véritable révolution par les patrons d’entreprises, elle est perçue par beaucoup d’employés comme une technique qui favorise de licenciement. Pour ces derniers, la Méthode 5s permet :

  • d’identifier les postes en trop  ;
  • de supprimer certains postes de travail ;
  • de réduire le personnel.

Les victimes sont généralement celles que cette technique de management estime inutiles à l’évolution de la société. Réduire le personnel de l’entreprise n’est jamais du goût des salariés. Ceux qui sont épargnés par la manœuvre de suppression deviennent moins confiants sur leur lieu de travail. Ils se disent qu’à tout moment leur tour peut arriver. Ils se découragent donc.

Comme vous venez de le découvrir, la Méthode 5s peut s’avérer inefficace à bien des égards. S’en servir est un risque que vous devez prendre ou éviter.