Changer de métier : ce que vous devriez savoir

De nos jours, il est rare qu’une personne occupe le même poste tout au long de sa carrière. On estime même que 6 Français sur 10 ont changé de métier. La reconversion est toutefois un processus long qui nécessite une forte motivation. Voici les étapes à connaître.

Reconnaître ses aspirations

L’envie de tout plaquer, de tout changer, arrive à tout le monde. Lorsqu’on souhaite changer de métier, il faut déterminer si cette envie est profonde et fondée ou si c’est juste un moment de ras-le-bol. Il est donc utile de d’auto-questionner pour comprendre les véritables enjeux d’un tel changement : avoir plus de temps pour soi, pour les enfants, bénéficier d’une plus grande autonomie, etc.

Faire un bilan de compétences

Le bilan de compétences est utile pour cerner le domaine qui vous conviendrait. Cette étape se déroule en présence d’un professionnel qui va identifier vos compétences personnelles et professionnelles pour travailler sur un projet de carrière réaliste. Le point de vue externe de cette tierce personne peut vous aider à distinguer vos faiblesses pour progresser par la suite.

Bâtir un projet solide

Lors d’une reconversion professionnelle plutôt extrême (passer de comptable à esthéticienne), il est obligatoire de passer par une formation pour se qualifier. En effet, certains postes requièrent des diplômes (coiffure, médical, droit, etc). Bien sûr, parfois, il est possible d’apprendre sur le tas dans certains domaines. Par exemple, si vous avez été vendeur en magasin, vous pouvez passer commercial si vous avez les compétences nécessaires et ce, sans diplôme ni formation. Toutefois, des formations courtes sont généralement très utiles. Vous pouvez vous inscrire dans un organisme de formation pour adultes (AFPA) ou dans un groupement d’établissements publics (GRETA). Autrement, il reste les cours en ligne qui sont d’excellente qualité.

Découvrir le domaine d’activité

Changer de métier du jour au lendemain sans savoir dans quoi on s’engage s’avère risqué. En effet, un job peut paraître superbe, mais une fois qu’on découvre le domaine, on peut rapidement changer d’avis à cause de divers facteurs : horaires, pression, etc. Tentez donc de trouver un stage d’observation afin de vous conforter dans votre choix.

Une organisation en béton

Changer de métier requiert une vraie organisation. En effet, après avoir découvert le domaine, validé vos choix, trouvé le financement, etc vous devrez vous former, trouver un nouvel emploi, voire créer votre entreprise. Par conséquent, il est fondamental d’établir un planning afin d’être certain d’avoir du temps pour étudier, envoyer des candidatures, etc.